Installé au cœur de l’une des Universités les plus prestigieuses du monde, le nouveau bâtiment des Humanités est le produit de savoir-faires traditionnels et d’un langage contemporain, alliance délicate de l’histoire et de la modernité.

Le bâtiment des Humanités de l’Université de Tsinghua à Pékin se trouve au cœur d’un des campus universitaires les plus prestigieux du monde. Il se situe à l’interface entre l’ancien campus et le nouveau centre universitaire dont il accompagne le développement, à l’intersection des trois rivières principales qui caractérisent les lieux, à proximité immédiate d’un groupe de bâtiments historiques.

Le projet consiste en la rénovation du bâtiment Wenbei et son déploiement afin de répondre aux attentes d’un programme augmenté de salles d’enseignement. En combinant les styles de construction traditionnels et modernes, le nouveau bâtiment des humanités met en lumière les liens entre l’histoire et le futur. Deux langages structurels se côtoient et se rencontrent dans un même bâtiment, conservant l’héritage historique juxtaposé à une écriture contemporaine.
La brique rouge, matériau le plus utilisé dans les bâtiments historiques de l’Université de Tsinghua, est également mise à l’honneur dans le nouveau bâtiment du Wenbei. Elle est valorisée par l’apposition d’un langage plus moderne apporté par les murs rideaux vitrés, le bois et le métal.
La rénovation du bâtiment des Humanités incarne l’alliance de l’histoire et de la modernité.

Client :

Université de Tsinghua, Pékin

Equipe :

architecturestudio

Programme :

Enseignement supérieur

Surface :

20 000 m²

Statut :

Concours 2018

Label :

Prix d'Excellence