Lauréats d'une consultation pilotée par l'EPA EcoVallée Plaine du Var en juin 2016, Architecturestudio et Nexity Ywood construisent actuellement le plus haut immeuble de bureaux en bois de France.

Implanté dans ce paysage séculaire, le Palazzo Nice Médiria s’inscrit dans une démarche durable globale et innovante : valorisation des espaces naturels, autonomie et maîtrise énergétiques, réversibilité des espaces, ossature bois, chantier sec limitant les déchets… Monolithe ajouré marquant l’angle de l’avenue Simone Veil et de la coulée verte (avenue de l’université), le Palazzo Nice Méridia devient un véritable signal, à la fois architectural et urbain. Sa double façade permet d’aménager des balcons filants devant le linéaire des bureaux, créant à la fois des lieux de travail extérieurs et des jardins. La végétation, témoin du passé agricole de la plaine du Var, est judicieusement repartie sur le pourtour du bâtiment, prolongeant le jardin vers la canopée.

Le bois est prédominant dans l’aménagement intérieur, qui est ouvert et réversible grâce à de grands plateaux offrant des circulations et des agencements multiples. L’exosquelette métallique du bâtiment, comme un paravent, supporte les circulations verticales situées en périphérie, sa peau extérieure est une structure arborescente qui s’élève vers le ciel. La structure bois permet de réaliser un immeuble de 9 niveaux, simplement contreventé par deux cages d’ascenseurs judicieusement positionnées. Il n’y a pas de façades, à proprement parler, mais une succession de plans qui offrent une qualité d’usages complémentaires aux lieux de travail.
Les terrasses sont imaginées comme des « Troisième Lieux », ouverts et mixtes, propices à la sérendipité, aux rencontres fortuites, à l’innovation, à l’échange. Il s’agit d’inventer de nouveaux usages dans la manière de travailler, d’échanger, de partager, de se rencontrer. Le socle ajouré permet de créer un lien direct avec la ville et la vie urbaine du quartier.
La ville écologique est un sujet de recherche fondamental pour Architecturestudio : l’agence travaille depuis près de trente ans à des solutions originales et concrètes répondant aux grands enjeux urbains du XXIe siècle.
Ce projet s’inscrit dans l’ère du temps, éco-responsable, il sera l’une des pièces maîtresse du puzzle engagé sur le site de Nice Méridia. Il est porteur de nouvelles valeurs d’usage, d’une responsabilisation de chacun sur le cadre de vie et de son impact sur l’environnement.

Lauréats d'une consultation pilotée par l'EPA EcoVallée Plaine du Var en juin 2016, Architecturestudio et Nexity Ywood construisent actuellement le plus haut immeuble de bureaux en bois de France.

Implanté dans ce paysage séculaire, le Palazzo Nice Médiria s’inscrit dans une démarche durable globale et innovante : valorisation des espaces naturels, autonomie et maîtrise énergétiques, réversibilité des espaces, ossature bois, chantier sec limitant les déchets… Monolithe ajouré marquant l’angle de l’avenue Simone Veil et de la coulée verte (avenue de l’université), le Palazzo Nice Méridia devient un véritable signal, à la fois architectural et urbain. Sa double façade permet d’aménager des balcons filants devant le linéaire des bureaux, créant à la fois des lieux de travail extérieurs et des jardins. La végétation, témoin du passé agricole de la plaine du Var, est judicieusement repartie sur le pourtour du bâtiment, prolongeant le jardin vers la canopée.

Le bois est prédominant dans l’aménagement intérieur, qui est ouvert et réversible grâce à de grands plateaux offrant des circulations et des agencements multiples. L’exosquelette métallique du bâtiment, comme un paravent, supporte les circulations verticales situées en périphérie, sa peau extérieure est une structure arborescente qui s’élève vers le ciel. La structure bois permet de réaliser un immeuble de 9 niveaux, simplement contreventé par deux cages d’ascenseurs judicieusement positionnées. Il n’y a pas de façades, à proprement parler, mais une succession de plans qui offrent une qualité d’usages complémentaires aux lieux de travail.
Les terrasses sont imaginées comme des « Troisième Lieux », ouverts et mixtes, propices à la sérendipité, aux rencontres fortuites, à l’innovation, à l’échange. Il s’agit d’inventer de nouveaux usages dans la manière de travailler, d’échanger, de partager, de se rencontrer. Le socle ajouré permet de créer un lien direct avec la ville et la vie urbaine du quartier.
La ville écologique est un sujet de recherche fondamental pour Architecturestudio : l’agence travaille depuis près de trente ans à des solutions originales et concrètes répondant aux grands enjeux urbains du XXIe siècle.
Ce projet s’inscrit dans l’ère du temps, éco-responsable, il sera l’une des pièces maîtresse du puzzle engagé sur le site de Nice Méridia. Il est porteur de nouvelles valeurs d’usage, d’une responsabilisation de chacun sur le cadre de vie et de son impact sur l’environnement.

Client :

Nexity Ywood, EPA Eco-Vallée Plaine du Var

Equipe :

Architecturestudio (mandataire), Tangram, Elioth, BG, QCS Services Marseille

Programme :

Bureaux

Surface :

8 000 m²

Coût :

13 500 000 €

Statut :

Livré en 2020

Label :

BEPOS Effinergie, Bâtiment Durable Méditerranéen niveau argent, Breeam In Use, MANAG’R, Biosourcé