Construit dans le jardin de la maison d’un couple de docteurs, le cabinet médical offre un subtil jeu d’intimité et d’opalescence garant d’une intimité renforcée pour les professionnels et leurs patients.

Le cabinet médical a été construit pour un endocrinologue et trois pédiatres dans le jardin de la maison des docteurs Aliette et François-Xavier Sallée. Il s'inscrit dans un tissu pavillonnaire homogène dominant la rivière de la Marne.

Les seules contraintes imposées par les clients visaient à préserver l'intimité des cabinets de consultation et de la maison familiale. À l'opposé de l'organisation pavillonnaire avoisinante, le projet occupe et structure la totalité du terrain disponible. Le volume capable est divisé en deux parties sur la diagonale, l'une construite, l'autre libre de toute construction pour conserver les arbres existants.
Le fonctionnement interne est organisé suivant trois faisceaux angulaires auxquels sont associés des matériaux, des couleurs et une qualité de lumière distinctifs : services-attentes, circulation et cabinets médicaux. Le rapport sélectif à l'environnement dont dépend l'intimité des lieux est sous-entendu par la dissociation des fonctions « lumière » et « vue » en façade. La pointe du bâtiment pivote dans le jardin pour créer, derrière la clôture existante en pierre meulière, un dégagement d'entrée défini par des panneaux de verre opalescent. Le volume semble se détacher du sol grâce à un bandeau vitré qui longe le pied de la façade du jardin. Ce dispositif laisse entrevoir les mouvements de l’intérieur en préservant l’intimité des patients et des médecins.

Client :

Aliette et François-Xavier Sallée

Equipe :

architecturestudio

Programme :

Cabinet médical

Surface :

120 m²

Statut :

Livré en 1991