La nouvelle ville de Lusail porte sur une Ville-Parc composée de paysages variés qui s’entremêlent. Le projet inclut un parc public, des promenades sur le front de mer, de grands boulevards et d’autres aménagements tels que des jardins, des terrains de sport et des aires de jeux.

Notre vision pour la nouvelle ville de Lusail porte sur une “Ville-Parc” composée de paysages variés qui s’entremêlent. Le projet inclut un parc public, des promenades sur le front de mer, de grands boulevards et d’autres aménagements tels que des jardins, des terrains de sport et des aires de jeux. La création d’une “Ville-Parc” offre des conditions de vie agréables : le climat désertique du Qatar semble moins extrême.
A l’images des oasis, la végétation est présente sous forme de «poches» à différentes échelles.

Ces poches composent un réseau de microclimats, qui diminuent et transfèrent la chaleur. La première phase du projet est le Marina District composé d’un port, d’un front de mer de 4,3
km et de 18 km de connexions paysagères : allées de palmiers, boulevards plantés... Une trame orthogonale uniformise ce quartier. Le front de mer est une aire récréative, animée par les activités de la marina et par une promenade donnant sur la mer. Les usagers déambulent au rythme des parcs, plazas, jardins et jeux d’eau. Une structure linéaire de 800 m homogénéise la promenade à l’est, en créant de l’ombre et des jeux de lumière. Des kiosques abritent des cafés, des restaurants et des aires multi-fonctions, ainsi que des terrasses couvertes. Le traitement des
rues proches du front de mer est soigné, favorisant l’utilisation des transports doux. Par le biais du concept de «Ville-Parc», Lusail se dessine un avenir où l’utilisation de la végétation est un véritable moyen d’expression. Le paysage acquiert ainsi force et cohérence.

Client :

Qatari Diar

Equipe :

architecturestudio, Michel Desvigne, Sogreah, RFR, BWS

Programme :

Aménagement paysager

Surface :

130 ha

Statut :

2013