Le projet de parc urbain accolé à la lagune d’équilibre de Lomé présente un aménagement paysager à grande échelle grâce à la juxtaposition de jardins thématiques traversés par différents parcours et offre aux habitants de nouvelles perceptions du paysage et de nouveaux usages.

Sur une superficie de 20 hectares, le parc s’implante en bordure nord du canal d’équilibre entre les lacs Est et Ouest du système lagunaire de Lomé, au Togo. Il occupe une position centrale entre le centre-ville et les quartiers résidentiels récemment développés au nord. L’aménagement du parc urbain est fondé sur le principe de croisement des données naturelles et artificielles du site ainsi que sur les besoins et améliorations du cadre de vie des habitants.

Afin de pallier à la contrainte primaire du site, un second canal, relié au canal d’équilibre, permet de supprimer tout risque d’inondation. Cet ouvrage technique sert également à structurer le paysage en délimitant le parc et initie un développement urbain qualitatif de l’espace insulaire qu’il dessine avec le premier canal.
Des jardins thématiques participent à une construction évolutive du site parsemés de folies architecturales déployées pour offrir des services multiples (kiosques culturels et commerciaux, restauration rapide, toilettes publiques). Chacun de ces jardins est traversé par trois parcours qui invitent à découvrir l’espace selon trois thématiques : parcours urbain, parcours ludique, parcours actif. Le jardin culturel comprend une grande esplanade minérale support d’accueil d’évènements de tous types, un bâtiment administratif, un pavillon polyvalent et un amphithéâtre. Le jardin éducatif accueille une « école verte », dédiée aux activités éducatives et créatives liées à la nature, à la biodiversité et au recyclage. Le jardin des loisirs a pour figure centrale un restaurant, qui pourra être agrémenté par un parcours d’accrobranche ou d’un espace forain. Le jardin sportif intègre 3 pistes d’athlétisme de 100 mètres, 2 terrains de volley-ball, 1 terrain de basket, 2 terrains de foot et des locaux annexes liés au fonctionnement général. Chaque jardin est facilement accessible et relié à la ville au moyen d’un réseau complet de cheminements fait de passerelles et voies piétonnes.

Client :

République togolaise

Equipe :

architecturestudio

Programme :

Espace public et paysager, Parc urbain

Statut :

2016