L’opération de logements constitue un élément fort de la ZAC Port Marianne grâce à un épanelage en gradins s’ouvrant largement sur le paysage et offrant de véritables pièces de vie extérieures aux habitants.

Étant donné le caractère particulier du site, avec la présence du parc Charpak et de la Lironde, le bâti a vocation à mettre en valeur les espaces verts et s’adapter à cet environnement naturel par des matériaux répondant à une sensibilisation environnementale.
L’opération prévoit la construction de 37 logements primo-accédant, 52 logements en accession libre et 100 m2 de surfaces commerciales. Elle s’inscrit dans une opération d’aménagement urbain d’envergure et participe à la création d’un quartier cohérent et dynamique.

La volumétrie en gradins du bâtiment assure la transition entre le Parc Charpak et les masses bâties du quartier. Ce système d’épannelage libère de grandes surfaces de terrasses et fait glisser la lumière naturelle jusqu’aux étages bas, assurant ainsi un cadre de vie privilégié aux habitants. Poursuivant un objectif de cohérence architecturale et d’unité au sein de la ZAC, le matériau choisi pour le socle, le béton brut matricé gris anthracite, est le même pour toute la ZAC. Face à l’avenue du Mondial 98, la façade Nord est traitée de façon continue pour répondre à la linéarité avec un jeu de relief et de matières. Sa pré-façade, en béton architectonique ocre clair, est percée d’ouvertures verticales, laissant apparaître la façade en enduit RPE blanc cassé. Elle constitue une barrière acoustique en filtrant le bruit de la circulation de l’avenue du Mondial 98. Les boîtes au R+8 et R+9 sont habillées de bois. Longeant la voie de desserte, la façade Est donne lieu à des décalages d’ouvertures et d’alternances harmonieuses de vides et de pleins constitués par les garde-corps en bois et des boîtes en béton architectonique. Elle est couverte d’un enduit minéral dans les parties en retrait, et de couleur marron sur les autres parties. La façade Ouest en intérieur d’îlot, donnant sur le jardin, fait l’objet d’un traitement plus libre. Ouverte sur le jardin, elle est constituée de balcons et de loggias permettant de profiter de la lumière du sud et de la ventilation naturelle. Cette stratification, couplée à la séquence en gradin générale, transpose le bâtiment comme un élément fort du paysage du parc et propose un confort idéal aux habitants et aux passants.

Client :

Nexity

Equipe :

Architecturestudio, PER Ingénierie, BET Durand

Programme :

Logements

Surface :

6 650 m²

Coût :

7 500 000 €

Statut :

Livré en 2010