Fragmenté en trois volumes en surplomb d’un large sillon de voies ferrées, le bâtiment révèle les aménités urbaines d’un quartier parisien en perpétuel mouvement en proposant une architecture cinétique aux couleurs de La Poste.

Le Bureau de poste et centre de tri postal se situe dans un contexte urbain complexe, à l’interface entre Boulevard de la Chapelle, la superstructure du métro aérien et en surplomb d’un important sillon de voies ferrées, en plein cœur de Paris. En réponse à ces éléments caractéristiques du quartier, le bâtiment s’attache à couturer le tissu urbain et affirmer l'identité forte de La Poste.

Le projet est conçu pour accueillir un centre de tri postal, un centre de concours, des entrepôts postaux, un bureau de poste et une aire de transbordement. Le bâtiment se découpe en trois volumes clairement dissociés et individualisés dans leur traitement architectural et répond autant à la morphologie éclatée du contexte qu'à la complexité d’un programme fragmenté.
L’ensemble immobilier s’intègre finement dans son environnement. Côté ville, sur le boulevard, le bâtiment administratif et le bureau de poste poursuivent l’alignement des masses bâties voisines et participent à la perspective de la rue. En fond de parcelle, le centre de concours prolonge également les volumétries existantes. Les deux entités sont reliées par le centre de tri et son aire de transbordement. La façade principale s’offre de tout son long à la gare de marchandises et ne se révèle qu'à travers des caténaires, des câbles, des grilles et des structures à un citadin toujours en mouvement. La façade de la partie accessible au public est mise en mouvement par l’inclinaison d’une grande paroi bleue, qui semble éventrée par le fût noir d’un grand escalier intérieur. Les couleurs emblématiques de la Poste, le jaune et le bleu, répondent à une problématique cinétique déstructurée apportée par les flux incessants du boulevard et des chemins de fer. Les bardages métalliques, les lumières et le va et vient constant des camions, de jour comme de nuit, confortent l’image d’un bâtiment industriel qui s’assume comme tel au cœur de la capitale.

Client :

Direction de la Poste de Paris

Equipe :

Architecturestudio, OTH Bâtiment

Programme :

Activités

Surface :

11 000 m²

Coût :

9 150 000 €

Statut :

Livré en 1994