À la rencontre de trois programmes d’activités de pointe et de recherche fondamentale, Digihall est un campus emblématique du numérique Made in France, en plein cœur du plateau de Saclay.

Le projet DigiHall s’inscrit dans l’émergence du cluster Paris-Saclay, Opération d’Intérêt National dont l’ambition est de constituer un territoire pluridisciplinaire d’accueil des activités à la pointe de l’innovation et de la recherche fondamentale. Il s’agit d’implanter au sein d’une parcelle contrainte de 27 000 m² déjà occupée par trois grands édifices du CEA Nano-Innov, 30 000 m2 supplémentaires intégrant des ERP de différentes catégories. L’enjeu porte sur la densification désirable du site, indépendante des bâtiments existants, grâce à l’implantation d’un bâtiment-emblème international du numérique « Made in France » et l’amélioration de sa visibilité au cœur du Campus de Saclay. Le projet juxtapose plusieurs entités indépendantes au bâtiment de Nano-Innov, dont le Pôle Systematic Paris Région, l’IRT System X et le siège de l’Inra. Des espaces mutualisés sont également prévus pour assurer la synergie entre les différents programmes du site, notamment un bâtiment d’accueil signal intégrant des aménités partagées entre l’ensemble des usagers du DigiHall.

Le regroupement d’acteurs complémentaires, la mise en réseau, l’entrelacement des compétences, des services et des individus sont les enjeux majeurs de l’opération.  L’ensemble cherche à révéler l’identité de DigiHall en tant que communauté fondée sur le partage et la collaboration, dans une lecture architecturale unifiée et un foisonnement d’espaces communs. Les nouveaux édifices dessinent des rues, des galeries et des places publiques favorisant les rencontres et les échanges. L’indépendance de chaque unité est à la fois respectée grâce à une organisation spatiale garante d’une autonomie de fonctionnement, assurant le « chacun chez soi ». Le projet se développe autour de trois nouveaux bâtiments : le bâtiment d’accueil, offrant dans une figure de proue une nouvelle porte d’entrée et intégrant de manière indépendante le siège de l’INRA ; le bâtiment CEA-List, représentant une greffe réussie aux creux des édifices présents ; le bâtiment SystemX/systematic, volume poreux au cœur du site, en transition avec l’espace boisé classé au sud de la parcelle, valorisant les perspectives et les percées sur la nature luxuriante. Les façades sont animées par des promenades verticales et une succession de balcons végétalisés, conférant à l’ensemble des valeurs de partage et de dynamisme.

À la rencontre de trois programmes d’activités de pointe et de recherche fondamentale, Digihall est un campus emblématique du numérique Made in France, en plein cœur du plateau de Saclay.

Le projet DigiHall s’inscrit dans l’émergence du cluster Paris-Saclay, Opération d’Intérêt National dont l’ambition est de constituer un territoire pluridisciplinaire d’accueil des activités à la pointe de l’innovation et de la recherche fondamentale. Il s’agit d’implanter au sein d’une parcelle contrainte de 27 000 m² déjà occupée par trois grands édifices du CEA Nano-Innov, 30 000 m2 supplémentaires intégrant des ERP de différentes catégories. L’enjeu porte sur la densification désirable du site, indépendante des bâtiments existants, grâce à l’implantation d’un bâtiment-emblème international du numérique « Made in France » et l’amélioration de sa visibilité au cœur du Campus de Saclay. Le projet juxtapose plusieurs entités indépendantes au bâtiment de Nano-Innov, dont le Pôle Systematic Paris Région, l’IRT System X et le siège de l’Inra. Des espaces mutualisés sont également prévus pour assurer la synergie entre les différents programmes du site, notamment un bâtiment d’accueil signal intégrant des aménités partagées entre l’ensemble des usagers du DigiHall.

Le regroupement d’acteurs complémentaires, la mise en réseau, l’entrelacement des compétences, des services et des individus sont les enjeux majeurs de l’opération.  L’ensemble cherche à révéler l’identité de DigiHall en tant que communauté fondée sur le partage et la collaboration, dans une lecture architecturale unifiée et un foisonnement d’espaces communs. Les nouveaux édifices dessinent des rues, des galeries et des places publiques favorisant les rencontres et les échanges. L’indépendance de chaque unité est à la fois respectée grâce à une organisation spatiale garante d’une autonomie de fonctionnement, assurant le « chacun chez soi ». Le projet se développe autour de trois nouveaux bâtiments : le bâtiment d’accueil, offrant dans une figure de proue une nouvelle porte d’entrée et intégrant de manière indépendante le siège de l’INRA ; le bâtiment CEA-List, représentant une greffe réussie aux creux des édifices présents ; le bâtiment SystemX/systematic, volume poreux au cœur du site, en transition avec l’espace boisé classé au sud de la parcelle, valorisant les perspectives et les percées sur la nature luxuriante. Les façades sont animées par des promenades verticales et une succession de balcons végétalisés, conférant à l’ensemble des valeurs de partage et de dynamisme.

Client :

Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Paris-Saclay (AMO), Mairie de Palaiseau

Equipe :

Architecturestudio (lead consultant), TLR architecture, 2B Concept, Acoustique Vivie & Associes, Acht, Aec Ingenierie, Egis Batiment, Elioth, H.Y.L., Axyal Restauconcepteur, Md Conseils

Programme :

Offices and Laboratories

Surface :

27 150 m²

Coût :

75 000 000 €

Statut :

Competition won in 2018