Imaginer le nouveau lieu fédérateur du CHU Gabriel Montpied, bâtiment pivot qui reliera les patients et les services dans une fonctionnalité renforcée, voici le défi lancé par cet ambitieux programme.

Sur le site de plus de 900 lits, fondé à partir de 1970 et composé d’un ensemble bâti hétéroclite, le présent projet comprend le désamiantage et la restructuration de l’aile existante HC et la création du bâtiment GM3, qui regroupera plusieurs unités de soins.
Cette mutation doit constituer l’outil de communication entre médecins, personnel soignant, directions et instances de l’établissement. Elle offre également l’opportunité de moderniser les conditions d'accueil, de soins, de proposer de nouvelles qualités d’hébergement pour les patients et de créer un cadre de travail adapté et plus fonctionnel pour le personnel.
La construction de l’extension représente l’occasion de redéfinir la relation avec le contexte et d'offrir une nouvelle image au centre hospitalier Gabriel Montpied. Il permet de connecter le plateau technique, les urgences réhabilitées, les laboratoires ainsi que le bâtiment HC.
Pour résoudre les fortes contraintes, tant en termes d’usages propres au centre hospitalier qu’en matière d’insertion du bâtiment, et pour répondre aux exigences techniques, l’extension est pensée comme un bâtiment qui affirme sa place dans le site tout en garantissant une cohérence avec l’existant.

L’édifice est construit comme une nouvelle articulation, marquant la porte d’entrée sud de l’hôpital. Il propose à la fois une continuité avec le contexte existant tout en s’en démarquant, dans une singularité qui renforce son rôle de bâtiment d’accueil. La sobriété caractérise l’extension avec des lignes épurées et des façades largement ouvertes. Ces dernières amplifient la qualité de vie et d’usages au sein de l’édifice.

A l’intérieur comme depuis l’extérieur, pour l’extension comme pour l’aile restructurée, les différents flux et parcours sont finement gérés. Une organisation fonctionnelle dans l’aménagement des services est constamment recherchée. Les techniques médicales et les besoins spatiaux évoluant sans cesse, le projet propose des structures suffisamment flexibles pour pouvoir se renouveler en permanence aux exigences et faire face à imprévisible. Une rue intérieure, située au coeur de l’extension, vient recréer une "vie de quartier" en mêlant espaces de détente, coin bibliothèque, salle multi-usages, pour renforcer le sentiment de bienêtre au sein de l’institution.
Les espaces intérieurs, les chambres comme les lieux d’attente, sont lumineux, confortables, apaisants. Les chambres et le hall sont baignés de lumière naturelle et laissent un maximum d’ouverture sur l’environnement proche et lointain. L’organisation simple et astucieuse des chambres permet de maximiser le confort des patients.

Client :

CHU de Clermont-Ferrand

Equipe :

Architecturestudio (mandataire), ITC, Choulet, AVA, Eco-Cités, Adret, NS Conseil

Programme :

Restructuration et Extension du CHU

Surface :

18 000 m²

Statut :

En cours

Label :

Haute Qualité Environnementale