Constitué de deux pôles distinctifs, la cité internationale et la zone résidentielle, il offre un maillage complet de rues, permettant de relier efficacement les différents secteurs entre eux. Au sein des ilôts, le traitement du parcellaire en opus insertum s’inspire du pavage conçu par l’architecte Pikionis, qui entoure l’Acropole.

Situé au pied du Mont Parnasse à vingt kilomètres au nord d’Athènes, le village olympique a pour ambition de requalifier la ville d’Aharnai pour fabriquer un nouveau centre urbain.
Il concilie l’urbanité et l’efficacité, indispensables à la mixité de ce grand pôle multi-activités, tout en accordant une grande importance à l’équilibre entre l’espace public, les zones d’entrainement et le paysage.
Il concilie également histoire et modernité en assurant l’ouverture du village olympique sur la plaine d’Athènes et l’Acropole.
Il concilie enfin, toutes les échelles : du paysage à l’avenue, de l’avenue à la rue, de la rue à la venelle, de la venelle à la cour et au logement.
Constitué de deux pôles distinctifs, la cité internationale et la zone résidentielle, il offre un maillage complet de rues, permettant de relier efficacement les différents secteurs entre eux. Au sein des ilôts, le traitement du parcellaire en «opus insertum» s’inspire du pavage conçu par l’architecte Pikionis, qui entoure l’Acropole.
Au coeur du village qui accueillera en version post-olympique environ 10 000 habitants, la cité internationale traitée comme une place publique est un belvédère sur l’ensemble du site et du paysage.

Ce village HQE dans un climat méditerranéen, allie au côté de la gestion de l’énergie et de la consommation de l’eau, la ventilation naturelle des espaces et la protection contre le soleil par la plantation d’arbres ornementaux, le long des voies et promenades.

Client :

Comité organisateur des Jeux Olympiques 2004

Equipe :

architecturestudio ( mandataire), AAE

Programme :

Logements pour 16.000 athlètes, cité internationale (centre de presse, restauration, centre culturel, centre de médecine, lieux de culte) et terrains d’entraînement sportif

Surface :

330.000 m²

Statut :

Concours 2000 (lauréat)