Objet culturel et cultuel, le stade est celui de tous les shows. Il est ludique, festif, et il devient le lieu de l’expérience totale. La scénographie, avec plusieurs configurations possibles, place le spectateur à proximité immédiate du terrain. Le restaurant panoramique offre une double vue sur le terrain d’un côté et sur La Défense de l’autre.

Stade Aréna multifonctionnel de 30 000 à 40 000 places

L’insertion urbaine du projet et sa qualité acoustique ont guidé la démarche de conception d’un grand stade multifonctionnel.
Le projet s’inscrit dans une logique de requalification urbaine et marque un pas en avant parce qu’il s’agit désormais de voir La Défense, aussi, comme un quartier mixte, où le sport, les loisirs, les spectacles, font partie de la vie de la cité.
Le projet vise un double objectif d’accessibilité fonctionnelle et d’insertion urbaine. Il s’insère dans un tissu en mutation en liaison avec la future gare Eole. Il est directement connecté aux Terrasses par un vaste parvis.
Sur le plan de l’acoustique, notre ambition est un équipement performant sans aucune nuisance pour les riverains. Notre approche poursuit deux objectifs que sont l’image de l’excellence sportive et la qualité fonctionnelle du complexe qui permet l’exploit d’un jour grâce au travail rigoureux du quotidien.
Objet culturel et cultuel, le stade est celui de tous les shows. Il est ludique, festif, et il devient le lieu de l’expérience totale. La scénographie, avec plusieurs configurations possibles, place le spectateur à proximité immédiate du terrain. Le restaurant panoramique offre une double vue sur le terrain d’un côté et sur La Défense de l’autre.
Pour la façade, dès les abords du stade, l’esthétique du mouvement a été développé qui est inhérente à la performance sportive. Aussi, la façade développe un plissé aléatoire qui opère comme un écho urbain à la chronophotographie et à la perception du mouvement et de la lumière dans l’espace de la ville. La polyvalence de l’objet tend naturellement vers cette mise en scène de la mobilité, que celle-ci relève de l’exploit sportif ou de l’immédiateté de nos déplacements quotidiens. En délivrant une image en mouvement perpétuel, la façade est comme une chronophotographie des évènements qui se déroulent à l’intérieur.

  • Client : Stadome
  • Équipe : architecturestudio (mandataire), Setec Bâtiment / Setec Tpi, Tess, Vulcaneo, Avls, Changement A Vue, 8’18’’, Eco Cités
  • Programme : Stade
  • Année : 2010
  • Surface : 12 000 m²
  • Statut : Concours 2010

Programmes similaires

Privacy Overview

This website uses cookies to improve your experience while you navigate through the website. Out of these, the cookies that are categorized as necessary are stored on your browser as they are essential for the working of basic functionalities of the website. We also use third-party cookies that help us analyze and understand how you use this website. These cookies will be stored in your browser only with your consent. You also have the option to opt-out of these cookies. But opting out of some of these cookies may affect your browsing experience.
Necessary
Toujours activé
Functional
Performance
Analytics
Advertisement
Others